31 déc. 2020

Les biens immobiliers les plus recherchés en 2020 ?

Alors que certains observateurs parlent de krach immobilier ou de baisse spectaculaire des prix pour 2021, revenons sur l’année 2020. En dépit de deux confinements, des couvre-feux, et de diverses restrictions de déplacement, l’enthousiasme des Français pour l’immobilier ne semble pas entamé. Ils ont été nombreux à poursuivre leurs projets, voire à démarrer un projet d’achat non prévu avant le confinement. Quels ont été les biens les plus recherchés et vendus cette année ?


 

Les recherches immobilières

 

En dépit de la conjoncture, les Français ont continué de surfer sur internet pour dégoter le bien de leur rêve. Nombre d’acheteurs qui avaient un projet immobilier ont continué leurs recherches malgré la mise à l’arrêt des visites.

La fin du printemps et l’été ont été particulièrement propices aux recherches internet qui ont connu un pic, une grande partie de celles-ci s’effectuant d’ailleurs sur tablettes et mobiles durant les congés estivaux.

Durant le premier confinement, le nombre de recherches de maisons à vendre avait explosé sur les sites immobiliers, représentant les deux tiers des consultations, alors qu’elles n’en représentent usuellement que la moitié. En 2020, 70 % des visiteurs qui ont consulté les sites immobiliers ont regardé au moins une annonce de maison (contre 60 % avant le confinement). Les grandes gagnantes des recherches sont les maisons de 4 ou 5 pièces.

 

Les transactions immobilières 2020

 

Comment cela s’est-il traduit en termes de vente ?

Malgré la conjoncture, la demande immobilière est restée soutenue en France en 2020. Tous les biens et tous les territoires ne sont toutefois pas égaux.

En effet, cette année, c’est la vente de maisons qui a connu une hausse importante : +19,6% contre +3,7 % pour les appartements. La demande de logements reste d’ailleurs supérieure à l’offre, ce qui explique qu’une brutale baisse des prix ne soit pas sérieusement prévisible et qu’il soit plus probable que nous assistions à un ralentissement de leur envolée.

Ensuite, alors que les médias parlaient d’explosion de l’achat de résidences secondaires par des citadins traumatisés par le confinement, le marché n’a pas connu de mouvement sensible, restant stable à environ 7 % des transactions.

En revanche, la folie des ventes Parisiennes semble connaître une accalmie. En effet les ventes ont diminué de près de 18 % au 3ème trimestre 2020, tandis que le prix au m² dépassait les 10 000€ en moyenne. C’est l’Ile-de-france et la province qui y ont gagné … et les maisons avec jardins dont les ventes ont progressé de 13,5 %.

 

Home Hunters vous propose un accompagnement d’expert pour tous vos projets de vente ou d’achat immobilier . Pour en savoir plus : contactez-nous !

Sources :

Partager l'article sur les réseaux sociaux

MonsieurMadame / Mademoiselle

Sélectionner l'agence la plus proche de chez vous *

Les champs marqués d'un * sont obligatoiresVos informations seront conservées sur le site afin d'être traitées par un commercial de notre société uniquement. En aucun cas nous ne réutilisons, ni nous ne revendons vos informations à des tiers ou en dehors de toute autre démarche que celle proposées par nos services. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit par simple demande, depuis votre compte ou par courrier.

Connexion

Connectez-vous à votre compte pour gérer vos favoris, enregistrer vos recherches et bien plus encore...