19 sept. 2021

Achat immobilier : 3 conseils pour bien le financer

En cette rentrée 2021, les taux de crédit immobilier historiquement bas et les aides au financement proposées par l’État rendent la période particulièrement propice aux achats de biens immobiliers.

Nous vous donnons 3 conseils pour bien financer votre projet immobilier.

 

1- Connaître en amont son pouvoir d’achat immobilier

 

En ayant calculé votre pouvoir d’achat immobilier en amont de vos recherches, vous éviterez de potentielles déceptions et ciblerez d’emblée les biens en adéquation avec votre budget.

Votre pouvoir d’achat immobilier correspond :

  • à votre capacité d’emprunt ;

  • et à votre apport si vous en avez un.

Pour calculer votre capacité d’emprunt, qui correspond aux futures mensualités, comptez environ 33% de vos revenus. Les banques mettent à disposition des outils pour la calculer plus précisément. Vous pouvez également obtenir une attestation sur les sites de courtiers en ligne.

Disposer d’un apport d’environ 10% du montant total de l’opération aide à convaincre les banques de vous suivre.

 

2-Profiter des prêts aidés

 

Les primo-accédants peuvent bénéficier d’aides pour financer leur projet d’achat immobilier.

Ces aides comme le prêt d’accession sociale, le Prêt Action Logement ou encore le PTZ sont cumulables. Renseignez-vous sur les conditions des différents dispositifs, vous pouvez peut-être en profiter !

À noter que pour bénéficier du PTZ (Prêt à Taux Zéro) qui est un prêt aidé par l'État, votre dossier doit être transmis avant la mi-novembre de cette année. Ceci implique d’effectuer rapidement votre demande de prêt immobilier.

 

3- Bien choisir bien l’assurance de son crédit immobilier

 

Les taux de crédit immobilier étant très bas, les banques tirent leur épingle du jeu avec l’assurance du crédit. C’est sur ce levier que vous pouvez agir pour réaliser de vraies économies !

Depuis 2010, l’emprunteur a le droit de choisir l’assurance de son prêt en dehors de la banque qui l’accorde. Attention toutefois, certaines banques rechignent à accorder le crédit si l’emprunteur émet la volonté de ne pas souscrire à leurs assurances.

Dans ce cas, nous vous conseillons d’accepter d’y souscrire. En effet, vous pouvez changer d’assurance de prêt :

  • à tout moment dans un délai de 12 mois à partir de la signature de l’offre de prêt (loi Hamon de 2014),

  • puis, ensuite, à chaque date anniversaire de la signature de votre offre de prêt immobilier (loi Bourquin 2017).

 

Cela vaut la peine de comparer les assurances emprunteur puisque vous pourrez économiser jusqu’à 15 000 sur la durée de votre crédit !

Besoin de conseils pour le financement de votre achat immobilier ? Chez Home Hunters, nous mobilisons nos équipes de professionnels pour vous accompagner tout au long de votre projet : Contactez-nous !

Partager l'article sur les réseaux sociaux

MonsieurMadame / Mademoiselle

Sélectionner l'agence la plus proche de chez vous *

Les champs marqués d'un * sont obligatoiresVos informations seront conservées sur le site afin d'être traitées par un commercial de notre société uniquement. En aucun cas nous ne réutilisons, ni nous ne revendons vos informations à des tiers ou en dehors de toute autre démarche que celle proposées par nos services. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit par simple demande, depuis votre compte ou par courrier.

Connexion

Connectez-vous à votre compte pour gérer vos favoris, enregistrer vos recherches et bien plus encore...