21 oct. 2021

Mettre son bien immobilier en location, que faut-il savoir ?

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et souhaitez le mettre en location. Avant de vous lancer, ne négligez pas vos obligations légales ni les formalités administratives à effectuer. Que devez-vous faire avant de louer votre bien immobilier ?

 

1 : Choisir votre statut de location

 

Il existe différents statuts de location : location nue ou meublée, location saisonnière, location étudiant etc. Vous définissez ainsi le profil de locataire désiré et proposez un bail adapté.

Les régimes fiscaux peuvent être différents, tout comme les règles de fonctionnement. Renseignez-vous avant la mise en location pour choisir votre statut. En effet, une fois que votre logement est loué, il peut être très difficile d’en changer.

Enfin, si vous n’avez pas encore acheté de bien, pensez aux dispositifs de défiscalisation !

 

2 : Mettre à disposition un bien « en bon état d’occupation »

 

Pour être mis en location, votre logement doit présenter :

  • une surface habitable de 9m² minimum pour une hauteur sous plafond de 2m20

  • ou un volume de 20m³.

 

De plus, plusieurs diagnostics immobiliers doivent être réalisés avant la mise en location :

  • diagnostic de performance énergétique ;

  • constat des risques d’exposition liés au plomb ;

  • état des risques naturels, miniers et technologiques ;

  • état de l’installation intérieure d’électricité et de gaz.

Ces documents doivent être annexés au contrat de location et le DPE figurer sur vos annonces immobilières. Attention : si votre logement entre dans les catégories G et F du DPE puisque :

  • à partir de 2023 : les biens de catégorie G seront interdits à la location ;

  • à partir de 2028 : les biens de catégorie F seront à leur tour concernés.


 

 

Si votre bien fait partie d’une copropriété, votre syndic doit vous fournir différents diagnostics immobiliers concernant les parties communes.

 

 

3 : Souscrire à la Garantie des loyers impayés

 

Tous les propriétaires rêvent d’un locataire qui paie son loyer en temps et en heure, qui prend soin du logement et avec qui la communication est facile. C’est dans cette optique que la recherche du locataire doit être particulièrement cruciale.

Toutefois, vous n’êtes pas à l‘abri d’une défaillance de sa part, y compris de bonne foi ! Et si les impayés de loyers sont rares puisqu’ils représentent environ 2 % de la masse des loyers encaissés, mieux vaut ne pas tenter le diable. Il est ainsi vivement conseillé de souscrire à la garantie des loyers impayés (GLI). Il s’agit d’une assurance protégeant le propriétaire bailleur des impayés et des dégradations causées au logement par son occupant.

 

La GLI permet de gagner en sérénité d’esprit!

 

 

Vous souhaitez mettre votre bien en location ? Louer l’esprit tranquille, nous nous occupons de tout : contactez-nous !

 

 

Sources :

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/louer/articles/tout-savoir-pour-mettre-en-location-son-bien-immobilier-dans-des-conditions-optimales

https://www.immobilier-danger.com/6-choses-a-faire-avant-de-louer-un-734.html

Partager l'article sur les réseaux sociaux

MonsieurMadame / Mademoiselle

Sélectionner l'agence la plus proche de chez vous *

Les champs marqués d'un * sont obligatoiresVos informations seront conservées sur le site afin d'être traitées par un commercial de notre société uniquement. En aucun cas nous ne réutilisons, ni nous ne revendons vos informations à des tiers ou en dehors de toute autre démarche que celle proposées par nos services. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit par simple demande, depuis votre compte ou par courrier.

Connexion

Connectez-vous à votre compte pour gérer vos favoris, enregistrer vos recherches et bien plus encore...